RETOUR

XVMda4f3100-5e05-11e5-9487-e8fec3c982cf

BERTRAND de MIOLLIS vu par SYLVAIN TESSON

De même qu’il y a des voyageurs qui s’obstinent à quitter les sentiers battus, il y a des êtres qui prennent plaisir à sortir des chemins que le destin avait tracés pour eux. Il y a des appels qu’on ne refuse pas et des bifurcations qu’on ne laisse pas passer. En 2002, Bertrand quitte un grand groupe cosmétique pour lier ses deux passions : le voyage et la peinture.

Artiste voyageur

Bertrand s’initie aux fondamentaux de la peinture, du dessin et de la sculpture sur les bancs de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs. Il apprend à voir et donc à dessiner ce qu’il découvre plutôt qu’à représenter ce qu’il connaît déjà. 

Sorti de cette année fondatrice, il découvre un nouvel usage du monde consistant à regarder la réalité avec l’œil d’un peintre, à la célébrer par le dessin et à livrer ses émotions à des carnets de papier. Une nouvelle existence se révèle à lui où chaque instant est un moment de grâce susceptible de devenir le sujet d’une œuvre. Le voyage est le meilleur moyen de faire l’expérience du réel et de laisser le monde venir à soi. Il embarque donc en tant que peintre-illustrateur à bord du voilier affrété par le Figaro pour un tour d’Afrique littéraire et aventureux. C’est l’expédition Portes d’Afrique en 2004. Dès lors les voyages s’enchaînent, contraignant Bertrand à maîtriser une double dimension du temps : l’une, brutale, qui le bombarde de sensations extérieures, l’autre, plus profonde, qui le force à faire silence en lui pour restituer l’expérience.

Il part à Kaboul à moto dans le cadre du raid Paris-Kaboul organisé par la Guilde du raid. Puis visite la vallée du Panshir en plein hiver tirant son matériel de dessin dans une pulka et renouant ainsi avec les peintres du début du siècle qui s’aventuraient sur les versants des Alpes. En janvier 2004, il est en Irak pour le Figaro et publie trois mois plus tard ses illustrations agrémentées des photographies de Thomas Goisque et du texte de Arnaud de la Grange dans un Irak année 0 qui fait date (Gallimard).

Suivent une demi-douzaine de raids motorisés au guidon des machines les moins fiables du paysage mécanique planétaire (Enfield, Oural, Minsk). Sous ses roues défilent les routes du Rajasthan, du Chili, de l’Europe de l’Est, du delta du Mékong et du lac Baïkal où il aura l’occasion d’apprécier la supériorité technique de la peinture à l’huile sur l’aquarelle par –20 °. « D’ailleurs, a-t-on déjà retrouvé des aquarelles de la Grande retraite de Russie ? », a-t-il l’habitude de demander.

Chaque retour est l’occasion pour lui de restituer voyages et aventures dans des reportages publiés dans leFigaro, à la télévision ou dans des ouvrages collectifs (Gallimard, Hoebëke, le Chêne). 

Sylvain Tesson, prix Médicis 2011, Prix Goncourt de l’Essai 2012

Artiste partenaire des entreprises

En 2010 Bertrand crée Story Painting, l’Art au service des marques. Depuis 2014, il s’appuie sur les nouvelles technologies pour offrir à ses partenaires des solutions artistiques innovantes liant art, nouvelles technologies et réseaux sociaux. 

Pour réinventer l’événementiel et la relation client il propose – entre autres – des performances uniques digital live painting, des apps à personnalisation retardée ainsi que des animations podium avec réalité augmentée.

Parcours

FormationEcole Nationale Supérieure de commerce de Dijon (1993 – 1997) –  Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs (auditeur libre 2002, 2003, 2004)

Co-AuteurUne dizaine d’ouvrages dont Irak Année Zéro, aux Editions Gallimard (2004),  150 jours à contre-courant, avec Maud Fontenoy, aux Editions du Chêne (2007), Haute tension, des chasseurs alpins Français en Afghanistan, aux Editions Gallimard (2009), 100 choses à faire à Paris, aux Editions Le Figaro (2013)

PresseNombreuses parutions dans le Figaro, Point de Vue, Coté Ouest , ……

FilmographiePeintre et acteur-présentateur pour la série de documentaires carnets de voyage diffusés sur Arte et France 5 (formats 52’ et 26’) : Carnet de voyage en Arménie, Carnet de voyage au Cambodge

ExpositionsNombreuses expositions à Paris (dont le salon de la Marine, le Musée de la Poste, la Galerie Nabokov, la Fondation Taylor.  Exposition permanente  (25 oeuvres) au Palace La Mamounia à Marrakech (2009)

 Prix, distinctionsDistinction au salon des peintres de Marine (2014), Prix Eddy Rugale Maichailov (2013),  1er Prix de la Fondation Noufflard – Fondation de France (2012),  Ier prix des oeuvres sur papier, Peintres aux Armées (2011), membre de la Fondation Taylor

Artiste pour les entreprisesMissions de Brand content & Evénementiel pour le luxe (Chanel, De Grisogono, Dior ), les Palaces (Sangri-La, Le Bristol), les agences ( Mazarine Event, Hopscotch)

 

 

Story Painting